AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Salle des Contrats

Aller en bas 
AuteurMessage
Sin City Rpg
sincity
sincity
Sin City Rpg


Salle des Contrats Empty
MessageSujet: Salle des Contrats   Salle des Contrats Icon_minitimeDim 15 Aoû - 17:20

Salle des Contrats Contrats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Leach
Hors la loi
Hors la loi
Eve Leach


Inventaire
Argent : 500 $
Réputation : Connu
Armes portées :

Salle des Contrats Empty
MessageSujet: Re: Salle des Contrats   Salle des Contrats Icon_minitimeMer 2 Mar - 22:07

Le vieux meuble en bois semblait vouloir rendre l'âme, effritant le plâtre de la cloison au rythme des coups de reins et des halètements presque canins.Eve avait adopté la fâcheuse tendance à s'envoyer en l'air avant de prendre une âme. Elle avait allumé un client au détour d'une rue et l'avait accompagné chez lui - monsieur se sentant privilégié - pour s'en prendre des coups dans tout les coins de l'appartement pourri qui lui servait d'abris. Les vêtements jonchaient le sol et Eve, sur la vieille commode sénescente, gémissait sous les injures et les violents va-et-vient de monsieur, ceinturant sa nuque de ses pieds. Quand elle voulut en finir avec lui, elle l'installa sur ledit meuble et le chevaucha avec vigueur et vivacité jusqu'à ce qu'il se consume en elle. Deux déchets dans un squat. Elle le couvrit d'affectueux baisers et termina le rail de cocaïne qui trainait sur une table basse (à savoir une caisse de bois à moitié moisie). Tandis qu'elle s'habillait les mains continuaient de chercher un accès sous ses bas mais cela ne l'empêcha pas de réussir son entreprise.
- On se reverra ?
- Ça ne dépend de si on se recroise un jour.
- Et pourquoi tu me dis pas tout simplement où tu habites ?
- Parce que la plupart des gens qui ont cette information finissent en prison ou à l'hosto.
- Et pourquoi ça ?
- Parce que j'habite sur un rond point1.

Un sourire puis elle partit dans son chaperon noir, Hood marche le long des squats. Lorsqu'elle arriva devant la salle des contrats les gros bras s'interposèrent. Elle n'avait tué qu'une personne dans cette ville pour l'instant ; un certain John Mcfersonn, patron d'une boîte d'armement et sécurité, un truc dans le genre. Et elle n'était pas allé directement signé le contrat dans la salle mais était passé par l'appartement du médiateur du coup ils ne la connaissaient pas. La mort avait été rapporté dans les journaux illico et en grandes pompes. Elle avait envie de tuer une personne de peu d'importance pour voir combien de temps elle mettrait à apparaître ne serait-ce que dans la rubrique nécrologique (il ne fallait pas rêver pour les journaux).
On passe pas. Fit le molosse avec un ton sec et bref. Elle s'arrêta devant le grand chauve et retira sa capuche, un sourire lascif aux lèvres. Puis, se collant à lui, du ton plein de luxure :
- Allé s'il te plaît. Je sais ce qu'il y a là dedans. Je dois voir quelqu'un qui y est il m'attend. Pas de question et je pourrait être très gentille avec toi.
- Alors vas y soit gentille.
- Je suis très gentille mais pas bête. Laisses moi rentrer et quand je ressortirais c'est toi qui pourras (les lèvres effleurant les siennes, la main taquinant l'entrejambe) entrer.
Les gros bras s'échangèrent un regard de confirmation, un sourire à s'en claquer la mâchoire inférieure aux lèvres, ils ouvrirent la porte et la laissèrent passer. Une bise enfantine et elle entra dans ce qui semblait être une ancienne salle de restaurant. Au fond se trouvaient les escaliers en colimaçon qu'elle descendit. Il n'y avait pas grand monde en bas.

Consultant les contrats, elle tomba sur l'archétype même de ce dont elle avait actuellement envie de s'occuper : Kelly Peter, une simple femme au foyer sans importance dont le monde ferait peu de cas de la disparition. Un femme qui ne serait donc pas extrêmement protégée qui plus est - un mari tout au plus - et dont elle pourrait faire ce qu'elle voudrait. Elle prendrait tout son temps, satisfaisant sa luxure et son sadisme ainsi que l'imagination débordante dont elle faisait preuve en ce qui concernait ces deux caractéristiques. Des idées de tout genre fusaient dans sa tête alors qu'elle ne l'avait même pas encore signé. Elle regarda les informations que délivraient le contrat et dont elle aurait besoin à savoir avant tout l'adresse et le nombre de personnes dans le ménage et les autres informations qui pourraient toujours lui être utiles de toute façon. Elle prit le contrat avec elle signa sur le registre - c'était toute une organisation - d'une spirale avec son feutre noir qu'elle gardait dans sa botte. Une fois remonté en haut elle songea aux deux gorilles qui l'attendaient fébrilement le moment où ils pourraient se vider dans son petit cul. Cela lui ferait perdre du temps et elle voulait se mettre au travail immédiatement. Elle observa autour d'elle et trouva une lucarne perché sous le plafond, qui donnait sur le toit de l'édifice voisin - plus bas que celui-ci. Elle escalada le mur dont les briques apparentes devaient être au goût du style de cette grande salle puis ouvrir la lucarne dans laquelle son frêle corps passa sans en avoir l'air.
Elle courrait maintenant. Elle avait de l'énergie à revendre. Cet élan d'excitation sadique qu'avait provoqué en elle la lecture du contrat lui avait fournit de quoi traverser l'océan en agitant les doigts de pieds. Mais sa prudence n'en était pas pour autant effacé. Bien sure, une situation périlleuse ne l'empêcherait pas de continuer mais elle le ferait en toute conscience et trouverait toujours une solution.
Place à l'action.


1. Il semblerait que l'auteur de ce dialogue merdique ne soit pas au fait du nombre de rond point infinitésimal aux États-Unis (qui se comptent sur les doigts d'un œil) ; mais nous passerons cette erreur sous silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Salle des Contrats
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La salle de l'argent
» Salle d'étude de Charles Marie
» Salle d'étude d'Anabase
» Salle des professeurs
» choix de la salle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Downtown - Banlieue :: Squat-
Sauter vers: